Le Hameau d’Amélie

Le Hameau d’Amélie

Une future Résidence Autonomie à Wittelsheim

Lauréat du concours organisé par la commune de Wittelsheim pour la construction d’une Résidence Autonomie, Habitats de Haute-Alsace s’est associé à l’APALIB pour mener à bien ce projet, qui verra le jour en 2022. Retour sur l’historique et les enjeux de ce projet avec le maire, Yves Goepfert.

Pourquoi la commune de Wittelsheim s’est-elle lancée dans un projet de Résidence Autonomie ?

Yves Goepfert : Ce projet est né d’une volonté politique forte d’apporter aux seniors un lieu de vie sécurisé et adapté. A Wittelsheim, plus de 1 100 habitants ont plus de 75 ans, ils représentent environ 12% de la population. Les logements actuels des cités minières avec des étages, de nombreux escaliers et des salles de bains étroites ne sont pas fonctionnels. Et nous avons seulement deux résidences pour personnes âgées dans la commune : l’une de 64 logements datant des années 1970 et une autre de 15 logements datant des années 2000 et gérée par Habitats de Haute-Alsace. Dès 2014, nous avons réalisé une enquête auprès des personnes âgées de la commune concernant les logements, les lieux de vie, les transports, etc. Cette enquête a révélé un besoin en matière de logements adaptés pour les seniors. En 2017 nous avons donc créé un groupe de travail qui a opté pour la construction d’une résidence autonomie. Ce mode d’habitat nous a paru pertinent pour des seniors autonomes car c’est une formule intermédiaire entre le domicile et l’Ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Quelles étaient les attentes et exigences de la commune sur cette résidence ?

Y.G. : Notre cahier des charges comportait différentes préconisations : proximité du centre-ville, un bâtiment bien intégré à son environnement (nous ne voulions pas un bloc), appartements de type T2 et T3, espaces verts, locaux pour les services d’animation, d’accueil, de restauration, et un tarif qui reste accessible. Nous avons choisi de confier la gestion de la résidence à l’association APALIB, acteur majeur de l’économie sociale et solidaire dans le Haut-Rhin et qui a reçu l’agrément du Conseil départemental pour l’obtention du « label Résidence Autonomie » qui permettra de financer des actions d’animation. En 2019, nous avons ainsi lancé une consultation publique auprès des bailleurs sociaux pour la construction et notre choix s’est porté sur Habitats de Haute-Alsace.

Pourquoi Habitats de Haute-Alsace a été retenu ? Qu’est-ce qui a fait la différence ?

Y.G. : Habitats de Haute-Alsace a respecté le cahier des charges et le calendrier mais l’Office a surtout été innovant en faisant des propositions d’amélioration de l’opération afin de la rendre économiquement viable. La proposition architecturale présentée par Habitats de Haute-Alsace nous a également parue plus attractive que son concurrent. Les trois corps de bâtiments disposés en étoile offrent en effet une vision aérée et on y retrouve un esprit pavillonnaire des cités minières et de « village ». Le fait qu’Habitats de Haute-Alsace possède une grande expérience dans la construction de Résidences Autonomie et collabore régulièrement avec l’association APALIB nous a paru également important. Et nous souhaitons développer notre partenariat avec Habitats de Haute-Alsace car dans les logements de la commune qui leur appartiennent, le taux de satisfaction des locataires atteint 96%.

© AEA Architecture

Située à proximité immédiate du centre-ville, la résidence sera composée de 35 logements (25 F2 et 10 F3) chacun composé d’un accès extérieur (terrasse ou balcon), d’une cuisine et d’une salle de bains entièrement équipées et adaptées aux besoins des personnes en mobilité réduite. Le projet comprend également la construction d’une salle de restauration, d’une cuisine commune, d’une bibliothèque et d’une salle de réunion. Tous les logements seront proposés à la location. Livraison prévisionnelle : printemps 2022.